Tout savoir sur le portage immobilier, ses avantages et ses risques
décembre 2, 2018

Mandat de gestion locative exclusif ou non

Les propriétaires de bien, s’ils le souhaitent, peuvent remettre la gestion partielle ou totale de leur immobilier entre les mains d’un administrateur. Un mandat de gestion locative est une alternative qui promet des solutions accessibles à tous.

À savoir sur le mandat de gestion locative

Un mandat de gestion locative se définit comme un lien entre le propriétaire et un administrateur. Le propriétaire de l’immobilier remet alors la gestion de son bien au mandataire, totalement ou partiellement. Ce traité est sous forme de contrat écrit, signé par les deux acteurs, et disponible suivant 2 exemplaires. Cet accord est une protection proposée de 2 manières. D’une part, l’imposition des critères sur la validité du mandat, et d’autre part, le montant et la durée présentée par le propriétaire de l’immobilier. Les missions liées à ce dernier sont diverses et non limitées. Mais en général, c’est le mandataire qui recherche le locataire. Il assure de renouveler le bail, et la gestion de tous les impayés n’est plus le souci des propriétaires. Le mandataire détient également l’obligeance de vérifier l’état de la maison ou de l’appartement. Et si des réparations doivent se faire, il se charge d’effectuer les travaux. Et du point de vue fiscal, des charges de la copropriété, des impôts, ainsi que les taxes et autres sont à sa charge.

La durée de validité du contrat

Ce traité entre les deux personnes se présente suivant une durée déterminée. En général, il dure 1 an au minimum, et ne dépasse pas les 30 ans. Mais au bout de chaque année qui se présente, il se produit une clause de reconduction qui se limite à 10 ans. Et une fois cette date passée, une nouvelle signature doit se faire suivant des modifications adéquates. Une possibilité de dénonciation du mandat peut se faire à tout instant. Il nous faut seulement respecter les délais de préavis. Comme toute autre demande, la dénonciation devra se faire à travers une lettre recommandée qui sera munie d’un avis de réception. Par ailleurs, dans les contrats de clause de substitution, si l’administrateur a changé ou s’il est décédé, ce mandant se poursuit tout simplement avec le successeur.

Comment se déroule la rémunération du mandataire ?

Il nous faut également connaître la rémunération du mandataire. Cela est fixé en pourcentage, suivant les montants reçus lors de l’administration de la propriété. Étant donné que l’accord joue un rôle crucial, le propriétaire devra garder un œil attentif sur le traité, dans l’objectif de ne pas rencontrer d’éventuels coûts supplémentaires. En raison de la mise en location de la maison, les frais de cette dernière sont partagés entre les deux acteurs. Pour plus de détails, nous pouvons nous rendre sur gridky pour une gestion locative efficace. Ce dernier nous aide à mener adéquatement n’importe quelle procédure dans les normes.